CTM : La grève est suspendue

Par 19/04/2016 - 13:15 • Mis à jour le 19/04/2016 - 13:15

Les organisations syndicales ont décidé ce lundi 18 avril 2016 au soir de suspendre leur mouvement de grève déclenché mercredi 13 avril 2016 pour protester contre les menaces qui pesaient sur les contrats des contractuels. Les échanges entamés ce lundi dans l'après-midi avec Marinnette Torpille et Francis Carole ont permis de poser les bases d'une discussion beaucoup plus sereine.

    CTM : La grève est suspendue
Il aura fallu 5 heures d'échanges pour réussir à renouer un dialogue plus apaisé, c'est du moins ce qui ressort de la longue discussion entre les représentants syndicaux et Francis Carole et Marinette Torpille. Les deux parties doivent se revoir dès aujourd'hui, mardi 19 avril 2016 dans l'après-midi.

Ce lundi 18 avril 2016 plusieurs élus de la majorité Gran sanblé pour ba péyi ya en chans ont pris la décision de se rendre sur les piquets de grève afin de couper chaînes et cadenas. Les images ont vite le tour des réseaux sociaux suscitant ainsi des réactions diverses. Willy Delor, le porte parole de l'intersyndicale n'a pas caché sa surprise de voir des élus faire sauter des cadenas. "Nous considérons que ce n'est pas une atitude qui aurait du être la leur...Ils prennent toute la responsabilité de ce qu'ils ont fait. On veut rester dans le domainte strictement professionnel", a t-il précisé.

Un dialogue compliqué

Francis Carole a rappelé que du côté de la CTM ils étaient "prêts au dialogue". Il a également rappelé que des efforts avaient été faits et que "Dans un courrier Alfred Marie-Jeanne indiquait un certain nombre d'efforts que la Collectivité ferait à savoir garder tous les agents des collèges et lycées jusqu'à la fin du mois de Juin..."

Les discussions devraient reprendre ce mardi 19 avril 2016 en début d'après-midi.

Audrey Ollon et Jean-Marc Pulvar