Conflit Setrac : la direction fait une proposition sur le paiement des jours non travaillés

Par 22/05/2021 - 10:53 • Mis à jour le 22/05/2021 - 10:26

Bientôt un mois de conflit chez le prestataire de Mozaïk, Sectrac. Les salariés ont exercé leur droit de retrait depuis la fin du mois d'avril. Il y a eu des avancées lors de la dernière rencontre mais pas sur sur le paiement aux agents mobilisés des jours non travaillés .

    Conflit Setrac : la direction fait une proposition sur le paiement des jours non travaillés

Un rencontre a eu lieu hier (vendredi 21 mai 2021) entre la direction et les salariés affiliés à Sud Solidaire. Ils estiment que leur direction a répondu favorablement aux principaux points de leur plateforme de revendications, notamment sur l'organisation du temps de travail (Setrac : vers une sortie de crise ?).

Le point bloquant est le paiement de l'intégralité des jours non-travaillés, demandé par les salariés. Sans un engagement de la direction à ce sujet, les employés concernés refusent de reprendre du service. 

La direction fait une proposition aux agents mobilisés

David Bernard, le directeur de la Setrac, estime que le droit de retrait invoqué est illégal. Il n'entend donc pas payer l'intégralité des jours d'arrêt, au nombre de 26 au 22 mai 2021. La proposition qui lui aurait été faite par courrier est que Setrac paye les jours non travaillés et fasse ensuite un recours judiciaire. En cas de victoire de l'employeur, les salariés auraient ensuite remboursé les salaires. David Bernard n'entendrait pas accepter et leur a fait une contre-proposition.

La direction prendrait la première semaine de conflit à sa charge. Tous les autres jours seront à passer en congés payés ou éventuellement en acompte sur le treizième mois pour les salariés qui le désirent. Et ainsi, ils ont toute la possibilité de faire valoir leurs droits s'ils estiment qu'ils ne sont pas respectés, devant la juridiction compétente. La direction de Setrac prendra toutes ses responsabilités : si le jugement ne nous est pas favorable, nous nous engageons à payer tous les jours aux salariés

Les employés ont demandé une nouvelle rencontre avec la direction ce dimanche 23 mai.

 

Tags