Conflit enlisé à l'habitation Assier

Par 27/11/2018 - 11:20 • Mis à jour le 27/11/2018 - 11:20

Le conflit entre les salariés de l'habitation et leur direction peine à trouver son épilogue.

    Conflit enlisé à l'habitation Assier

Les 46 salariés de l’Habitation ASSIER sont toujours mobilisés. Ce matin, ils se rendent à la Dieccte

Voilà déjà 12 jours qu’ils sont en grève pour dénoncer leurs conditions de travail. Plusieurs négociations ont eu lieu avec la direction et les grévistes ont obtenu de nombreuses avancées mais il reste un point d’achoppement : le paiement des jours de grève.

La direction a proposé plusieurs solutions pour étaler les jours non travaillés mais elles ont été rejetées par les salariés. Malgré l’arbitrage de la Direction du Travail, les échanges sont au point mort depuis vendredi.

Selon la CGTM qui accompagne les ouvriers, la direction ne s’est pas présentée aux rendez-vous pris. Ce week-end les représentants syndicaux des grandes exploitations du Nord Atlantique de Grand Rivière à Trinité ont assuré les salariés de l’Habitation Assier de leur soutien.

Ce matin, dans un communiqué de presse la direction indique "il n’y a aujourd’hui plus aucune raison objective de maintenir le mouvement de grève. Il est évident que le paiement des jours de grève ne saurait être une revendication légitime pour justifier le prolongement du mouvement, chacun étant responsable de ses actes. Nous n’avons jamais renoncé au dialogue. Nous avons toujours privilégié la recherche de
solutions comme en témoignent les dernières avancées de nos discussions."