Changer d'île

Croix Rivail: toujours pas de date de rentrée

Par Hanna Roseau et Peggy Saint-Ville / RCI.FM / 02/10/2017 - 15:42

Depuis le début du mois de septembre, le groupe de soutien à Philippe Aurore, ancien Proviseur du Legta de Croix Rivail qui refuse sa mutation en Guadeloupe, bloque l'accès à l'Etablissement scolaire. Aujourd'hui, le groupe, devenu Comité Martiniquais de Vigilance de l'Enseignement Agricole, fait d'autres propositions. Il attend désormais le retour de la Préfecture.

Un mois après la date officielle de rentrée scolaire, la situation au  Legta de Croix Rivail, à Ducos, semble toujours très tendue.

Après avoir demandé à de nombreuses reprises le maintien dans son poste de Philippe Aurore, ancien Proviseur du lycée agricole, le Comité Martiniquais de Vigilance de l'Enseignement Agricole fait d'autres propositions.

Premièrement, si Philippe Aurore et sa remplaçante ne sont pas retenus, d'autres candidatures sont tout à fait envisageables selon Dominique Dolin, membre du syndicat Force Ouvrière qui fait partie du comité. 

"Sur les cinq personnels de direction qui sont arrivés, on a proposé qu'on nomme un administrateur intérimaire sur l'établissement, pour  que l'établissement puisse ouvrir" ajoutant, et c'est la seconde proposition, que le directeur d'exploitation soit un Martiniquais.

Le comité, qui attend en parallèle la décision de justice, considère donc qu'un pas en avant a été effectué et qu'il revient désormais à la Préfecture d'en faire de même.

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.