DEAL : les ouvriers doivent rembourser un trop perçu !

Par • Mis à jour le 08/12/2014 - 10:44

Les ouvriers de la {{DEAL }} qui bloquent actuellement les locaux de la pointe de Jaham (Schoelcher) exigent que le gouvernement revienne sur une décision qui se traduit pour eux par une baisse de revenus.

    DEAL : les ouvriers doivent rembourser un trop perçu !
Les ouvriers de la {{DEAL }} qui bloquent actuellement les locaux de la pointe de Jaham (Schoelcher) exigent que le gouvernement revienne sur une décision qui se traduit pour eux par une baisse de revenus. En clair, c’est un nouveau mode de répartition des zones de résidence outre-mer qui entraîne cette révision défavorable pour les ouvriers concernés. On leur demande de rembourser un trop-perçu de plusieurs centaines d’euros... voire quelques milliers pour certains ! Le ministère leur propose d’étaler le remboursement sur deux ans ce que les grévistes refusent. Seuls les agents travaillant en Martinique, Guadeloupe et Guyane sont concernés. Les grévistes promettent de rester mobilisés le temps qu’il faudra. Willy Delor, secrétaire général CGTM section ouvriers des parcs et ateliers fait un point ci-après :

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.