Des agents d'Odyssi bloquent le siège de la régie des eaux

Par • Mis à jour le 24/07/2017 - 14:47

Un mouvement de protestation secoue la régie des eaux de la Cacem, Odyssi. Depuis tôt ce lundi matin (24 juillet 2017), des salariés affiliés au syndicat Force Ouvrière paralyse les accès des sites de la régie situés dans la zone franche de Dillon. Ils dénoncent un système de sanction à deux vitesses à l'encontre des salariés.

    Des agents d'Odyssi bloquent le siège de la régie des eaux

Des agents d’Odyssi, régie des eaux communautaire de la Cacem, sont mobilisés depuis ce matin à Fort-de-France, sur les deux sites de la zone franche de Dillon. des véhicules entravent les accès du centre d'accueil du public et des services techniques. Des drapeaux Force Ouvrière ont été disposés sur les barrières.

Les salariés en grève dénoncent le fait que deux salariés sanctionnés pour des conflits d'intérêts n’aient pas écopé des mêmes sanctions. En effet l’un d'entre eux a été licencié tandis que l’autre a conservé son emploi.

"Un agent a été sanctionné de manière assez lourde. Un deuxième ne sera sans doute pas sanctionné et cela nous pose problème. Nous voulons rencontrer les élus pour savoir ce qui va être fait. En ce qui concerne la population, il n'y a aucun impact sur la distribution de l'eau", explique Rudolph Dradem, secrétaire général de FO Odyssi.

 Les grévistes, les élus de la CACEM et la direction d’Odyssi se sont rencontrés à la mi-journée.