Des agents d'Odyssi bloquent les sites du fournisseur d'eau pour dénoncer un licenciement

Par • Mis à jour le 06/01/2020 - 09:13

Des palettes ont été disposées devant 5 sites d'Odyssi. Les salariés affiliés à la CGTM-SOEM manifestent ainsi leur mécontentement face à la procédure de licenciement d'un de leur collègue.

    Des agents d'Odyssi bloquent les sites du fournisseur d'eau pour dénoncer un licenciement

Les abonnés d'Odyssi n'ont pas pu pénétrer dans les agences du fournisseur d'eau ce lundi matin. Des palettes y ont été disposées tout comme devant le centre administratif de Chateauboeuf et le centre technique de la zone franche de Dillon.

Les salariés de la régie communautaire affiliés à la CGTM-SOEM sont à l'origine de ce blocage. L'opération vise à dénoncer la procédure de licenciement d'un agent de l'entreprise qui est également responsable syndical. Ils estiment que la démarche de la direction est abusive.

Ce dernier est accusé d'avoir diffusé un tract diffamatoire en 2018 lors d'un conflit social. Une action en justice avait été intentée à son encontre mais selon ses collègues la justice a tranché en sa faveur.

Xénio Bironien, membre du syndicat CGTM-Odyssi, explique la version des faits de l'organisation syndicale :

L'agent concerné doit être reçu aujourd'hui pour un entretien préalable au licenciement. Pour l'heure, la distribution d'eau potable n'est pas perturbée par cette opération blocage.

En images



Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.