Des grèves en cascade !

Par 08/10/2015 - 13:31 • Mis à jour le 08/10/2015 - 13:31

De nombreux conflits sociaux secouent la Martinique depuis quelques temps ! Le point sur ces grèves ci-après.

    Des grèves en cascade !
La CGTM-FSM reste mobilisée du côté du Conseil Général, une nouvelle rencontre est prévue ce jeudi matin avec Josette Manin, la présidente de la collectivité départementale. Les agents grévistes ont accepté de lever les blocages mis en place en début de semaine. L’UNSA de son côté a levé son appel à la grève pour ce jeudi, et sera reçu demain par la présidente du Conseil Général qui devra par ailleurs s’atteler à résoudre l’autre dossier « chaud » du moment pour la collectivité : celui de la réforme du transport de personnes. Une rencontre avec les deux syndicats de chauffeurs de taxicos, l’USET et l’OSTPM, est prévue ce jeudi à 14 heures.

La grève dans la fonction publique - relayée notamment à la Réunion et dans l’Est de la France - touchera plusieurs services chez nous ce jeudi. Météo France et les Services des Impôts se mobiliseront notamment suite à l'appel du syndicat Solidaires. Certaines écoles aussi pourront connaître quelques perturbations.

La grève continue à ODYSSI ! La direction a déposé une plainte contre X après la découverte de coupures d’eau effectuées par des personnes non identifiées dans différents quartiers (Immeuble CACEM ; Lotissement Grant ; ZAC l’Etang Z’Abricot ; et Immeuble France Horizon).

Le travail a cessé sur l’habitation Fonds Galion à Trinité depuis mardi. Près de 40 personnes travaillent sur cet espace de 44 hectares qui produit de la banane. Les salariés affiliés à la CGTM Agriculture dénoncent les mauvaises conditions de travail et des problèmes relationnels notamment avec une cadre à qui ils reprochent des comportementsqui frisent le harcèlement (aux dires des salariés).

Ce mercred une action symbolique a été menée par les syndicats de la santé lors d’une réunion d’information organisée à l’ARS. Les six syndicats présents (CDMT, CGTM, CSTM, FO, SASM et UGTM) ont parlé d’une seule voix afin de dénoncer la politique de santé publique mise en place en Martinique avant de quitter la salle.

Audrey Ollon et Florin Hossu