Des salariés de Multigros bloquent l'accès à l'entreprise

Par 12/12/2016 - 17:37 • Mis à jour le 12/12/2016 - 17:37

Des salariés de Multigros affiliés à la CSTM bloquent l'accès à l'entreprise située à Californie au Lamentin depuis ce lundi matin (12 décembre 2016). L'ensemble du site Ho Hio Hen est paralysé.

    Des salariés de Multigros bloquent l'accès à l'entreprise
Coup de force des salariés affiliés à la CSTM chez « Multigros ». Ils paralysent depuis ce lundi matin 4 heures l’ensemble du site du groupe Ho Hio Hein à Californie.

Les entrées du grossiste en alimentation générale, celles de Ho Hio Hen Automobile et une autre société de transport sont bloquées par des palettes. Une mobilisation qui a surpris tous les salariés du site qui n'avaient pas été informés de cette mobilisation.

Pour l'instant seulement une dizaine de salariés sur les 90 que comptent l'entreprise sont en grève. Les non-grévistes pour certains affiliés à la CGTM-FSM, syndicat minoritaire dans la société sont rassemblés à part de leur côté.

Le personnel en grève dénonce l’échec des négociations annuelles obligatoires en cours. Six réunions ont déjà eu lieu depuis le mois d’octobre 2016. Les points d'achoppement concernent des augmentations de salaires et certaines primes, comme la prime de salissure indique le responsable des ressources humaines de multigros.

Du côté de la CSTM, les élus du personnel préfèrent ne pas s'exprimer, attendant sans doute l'intervention de Bertrand Cambusy, secrétaire général du syndicat.

Une grève qui si elle dure peut avoir de graves conséquences sur l’entreprise multigros, en cette période de fêtes, mois stratégique pour la société. La société est déjà en difficulté financière. Multigros accuserait un déficit de moins 1,5 million d'euros. L’année dernière à la même époque une grève menée par la CSTM avait secoué l'entreprise.

Comme les syndicalistes, la direction, du groupe Ho Hio Hen ne souhaite pour l’instant ne faire aucun commentaire.

Karl Lorand et Pascal Michaux