Des transporteurs bloquent les accès de la Sara pour dénoncer l'augmentation du prix du gaz

Par 12/10/2021 - 08:21 • Mis à jour le 12/10/2021 - 08:15

La raffinerie de Martinique est bloquée depuis tôt ce mardi matin (12 octobre 2021) par trois organisations de transporteurs. Elles manifestent contre l'augmentation du prix du gaz.

    Des transporteurs bloquent les accès de la Sara pour dénoncer l'augmentation du prix du gaz

Rien ne rentre, rien ne sort de la Sara. Des camions sont garés aux accès de la raffinerie de la Martinique. Aucune livraison n'a pu être assuré pour le moment.

Trois organisations de transporteurs manifestent contre la hausse des prix du gaz. En deux ans, le prix de la bouteille de gaz de 12,5 kilos a augmenté de 11 euros.

"Nous attendons une invitation du préfet pour nous recevoir. Nous ne pouvons pas continuer à faire des manifestation sans but. Cette manifestation, c'est pour entamer des discussions", Léandre Lugiéry, président du comité pour le rassemblement des transporteurs martiniquais.

Les transporteurs réclament de la clarté sur la fixation des prix du gaz et sur le fonctionnement de la Sara. Ils assurent ne pas comprendre que la hausse des cours mondiaux modifient les prix à l'échelon local. "Nous n'utilisons pas de gaz naturel en Martinique dont le prix a augmenté. Le butane et le propane sont des résidus de raffinage des carburants", assure Léandre Lugiéry.

"On ne peut pas comprendre comment on est dans un prix administré et qu'on tienne compte de la fluctuation du prix des matières premières", s'étonne le transporteur.

Une autre mobilisation, cette fois-ci à l'initiative du comité des citoyens du Sud, est prévue devant la préfecture pour dénoncer le prix de la bouteille de gaz.

Tags