Dialogue difficile entre Martinique Transport et le GME

Par 03/08/2020 - 11:28
01/01/2020 - 00:00

Depuis ce samedi 1er août, les bus et les BHNS du réseau Mozaïk sont à l’arrêt. La délégation de service public accordée à la CFTU a pris fin le 31 juillet dernier. Et visiblement la transition pose problème pour les salariés.

    Dialogue difficile entre Martinique Transport et le GME

Que se passe-t-il entre les membres du Groupement Momentané d'Entreprises (GME), représentés par la CFTU, et la direction de Martinique Transport ? Depuis trois jours maintenant, le service est à l’arrêt, en raison de la fin de la délégation de service public accordée à la CFTU et la reprise de la gestion du service par Martinique Transport. 

Ce week-end, l’interruption du service devait permettre de transférer les contrats de travail des personnels du GME Ensemble pour Mozaïk, mais aussi les biens et matériels roulants. Et les discussions sont tendues entre les deux camps. 

Ce lundi matin (3 août), le vice-président de Martinique Transport s’est rendu au sein du centre de maintenance technique de la CFTU, à Fort de France. Des échanges très tendus avec le personnel ont eu lieu. 

Le calme est ensuite revenu, et Louis Boutrin a tenté d'expliquer le point de vue de Martinique Transport face aux inquiétudes des salariés des entreprises du GME. 

Pour l’heure, les rotations des bus et des BHNS n’ont pas repris.

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.