Echange houleux entre Alfred Marie-Jeanne et les camionneurs

Par 22/02/2017 - 13:46 • Mis à jour le 22/02/2017 - 13:46

(VIDEO) Coup de colère et éclats de voix pour une première rencontre entre le président Alfred Marie Jeanne et les camionneurs, mardi 21 février 2017. Les camionneurs mécontents ont quitté la salle des négociations. Vont-ils de nouveau bloquer la Martinique ?

    Echange houleux entre Alfred Marie-Jeanne et les camionneurs
Une première rencontre importante entre le président du Conseil exécutif de la CTM Alfred Marie-Jeanne et l'intersyndicale des transporteurs a tourné court.

En effet, ils ont échangé sur la détaxe totale du carburant, mais également sur une aide au départ à la retraite de certains transporteurs.

Programmée à Plateau Roy, mardi 21 février 2017, cette réunion a été houleuse entre les deux parties.

Selon le Président Alfred Marie-Jeanne, le budget alloué à la collectivité ne pourrait supporter de dépenses supplémentaires. Il rencontre déjà des difficultés à payer les 4000 employés à la CTM et à régler les dettes laissées par l'ancienne mandature.

Pour l'heure, aucune aide financière n'est envisageable quant au départ à la retraite de certains camionneurs.



Le président précise qu'il faut encore laisser le temps au dispositif de détaxe actuel de faire la preuve de son efficacité avant de vouloir le transformer.

Alfred Marie-Jeanne a proposé de mettre en place des réunions de travail dès début mars.

En tout cas, son discours n'a pas plus quand il a accusé les camionneurs de se réunir secrètement avec des membres du PPM. Ces derniers ont quitté la salle.

Ils menacent de bloquer la Martinique juste après le carnaval.

Un extrait de cette réunion dans les locaux de la CTM.



Hervé Gorrier, le secrétaire général de l'USET pense que les transporteurs de matériaux de chantier n'ont pas compris tous les enjeux concernant le transport.

Ils ont malheureusement choisi il y a quelques années de s’aligner sur un package routier englobé comme en Europe.



Sullyvan.D avec Peggy Saintville