Fusion - absorption de la BDAF : les employés inquiets

Par • Mis à jour le 15/12/2014 - 12:01

Le personnel de la {{BDAF}} ({{B}}anque {{D}}es {{A}}ntilles {{F}}rançaises) dénonce l'opération de fusion-absorption qui selon eux se traduira par la disparition ou la dissolution de la {{BDAF}} dans le groupe Caisse d'Epargne / Banque Populaire.

    Fusion - absorption de la BDAF : les employés inquiets
Le personnel de la {{BDAF}} ({{B}}anque {{D}}es {{A}}ntilles {{F}}rançaises) dénonce l'opération de fusion-absorption qui selon eux se traduira par la disparition ou la dissolution de la {{BDAF}} dans le groupe Caisse d'Epargne / Banque Populaire. Selon le {{SMBEF}} {{S}}yndicat {{M}}artiniquais des {{B}}anques et {{E}}tablissements {{F}}inanciers cette opération risque d'entraîner la suppression de 130 emplois. Ils affirment qu'il faudrait plutôt procéder à une filiation et non à une fusion-absorption. Les salariés de la {{BDAF}} annoncent une mobilisation le mardi 16 décembre 2014 en Guadeloupe et en Martinique.