Haïti : l'Etat participera à l'acheminement de l'aide martiniquaise

Par 17/10/2016 - 20:15 • Mis à jour le 17/10/2016 - 20:15

Les associations humanitaires, Urgence Caraïbes en tête, sont quelque peu soulagées. Les denrées et le matériel collecté ce week-end destinés aux sinistrés de Matthew en Haïti seront bien acheminés. L'Etat devrait soutenir la démarche des associations mais dans une mesure moindre que lors du séisme de 2010.

    Haïti : l'Etat participera à l'acheminement de l'aide martiniquaise
L'Etat via la préfecture interviendra auprès des associations désirant venir en aide aux sinistrés haïtiens après le passage de l'ouragan Matthew. C'est ce qu'ont annoncé dimanche après-midi (16 octobre 2016) les responsables d'Urgence Caraïbes. Cependant, contrairement à 2010, aucun navire militaire ne devrait cependant se rendre en Haïti. Le ministère des Outre-mer devrait prendre part à l'organisation de l'opération.

Alors que les services de la préfecture avaient annoncé la semaine dernière que les associations humanitaires martiniquaises devraient se débrouiller pour acheminer denrées et matériels, les membres d'Urgence Caraïbes ont tout de même organisé une collecte de dons.

Bien leur en a pris puisque ils pourront finalement envoyer les 60 tonnes de dons récupérés vers Haïti. "Nous tenons à remercier la préfecture. Je pense que monsieur le préfet s'est battu. C'est vrai la préfecture nous donnera un coup de main", a indiqué Monique Fresinot, vice-présidente de l’association Urgence Caraïbes.

L'association a également lancé une collecte de fonds pour compléter les kits de survie qu'elle doit remettre aux sinistrés.

On dénombre 175 000 refugiés et au moins 600 morts en Haïti 15 jours après le passage de Matthew. Par ailleurs, l’élection présidentielle initialement repoussée une première fois au 20 novembre est finalement reportée au 29 janvier 2017.

Karl Lorand et Xavier Chevalier