Hôpital de Mangot-Vulcin : mobilisation du personnel du bloc opératoire

Par 25/09/2020 - 06:30
01/01/2020 - 00:00

Hier (jeudi 24 septembre 2020), une partie du personnel du bloc opératoire de l’hôpital de Mangot-Vulcin a débrayé. Une mobilisation menée par l’Union Syndicale Autonome de la Martinique (USAM).

    Hôpital de Mangot-Vulcin : mobilisation du personnel du bloc opératoire

« Nous avons dit stop à ce dysfonctionnement, stop à la situation que nous vivons au niveau de ce bloc opératoire. Il fallait tout faire pour prendre en charge la remontée de la chirurgie ambulatoire à l’hôpital de Mangot-Vulcin », expliquait Manuel Galap, secrétaire général de l’USAM, hier (jeudi 24 septembre 2020) lors du débrayage d’une partie de personnel du bloc opératoire.

Le personnel et le syndicat dénoncent les difficultés de travail au bloc opératoire liées au matériel défectueux et au manque de personnel. Ce dernier étant obligé de rallonger ses heures de travail. 

En août dernier, le syndicat a déposé une plateforme revendicative restée sans réponse de la part de la direction. Ce jeudi, une rencontre s’est déroulée entre le syndicat et la direction. Au bout de 4 heures, le syndicat a obtenu des promesses de commande de matériel pour remplacer le matériel défectueux ou manquant (brancards, perfusions, respirateurs).

Concernant le personnel, il aura le recrutement temporaire de quatre infirmiers anesthésistes (IADE),  trois infirmiers pour les soins intensifs, un ASH (agent des services hospitaliers) et un aide soignant. D’autres réunions sont prévues pour le suivi de ces engagements. 

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.