"Il faut que le ministère comprenne ces situations, ils ne partiront pas parce qu'il ne peuvent pas partir"

Par • Mis à jour le 22/09/2015 - 18:46

Les 11 néo-titulaires et stagiaires qui n’ont pas rejoint leur académie d’affectation restent mobilisés. Ce lundi ils ont été rejoints dans leur mouvement par les élèves du lycée Mongerald au Marin. Les lycéens demandent le maintien de leur enseignante en bio technologie qui l’an dernier déjà faisait cours mais en tant que stagiaire de l’éducation nationale.

    "Il faut que le ministère comprenne ces situations, ils ne partiront pas parce qu'il ne peuvent pas partir"
Le SNETAA FO et la CSTM éducation appellent les personnels et élèves des collèges et des lycées à une grève générale ce vendredi. De plus,une audience a été demandée vendredi matin au Préfet afin de trouver une solution immédiate au niveau du ministère.

Pour rappel l'intersyndicale réclame l’annulation de la décision du ministère pour que ces néo-titulaires enseignent chez nous. 3 semaines après la rentrée scolaire, ces nouveaux enseignants risquent de perdent leurs statuts mais ils ne partiront pas. "Il faut que le ministère comprenne ces situations. Ils ne partiront pas parce qu'il ne peuvent pas partir", a rappelé Jocelyn Présent, secrétaire du SNETAA FO.

Les syndicats estiment que le rectorat masque les besoins et que des places sont à pourvoir ici. Néo-titulaires, contractuels et stagiaires peuvent composer. Toujours selon les syndicats il y aurait de la place pour tout le monde; il y va également du bien être des élèves qui demandent à ne pas changer de professeurs tous les ans.

Les néo-titulaires étaient invités ce mardi matin à la plénière au Conseil Régional.

Audrey Ollon et Pascal Michaux

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.