La CGTM santé se mobilise à nouveau aux côtés des employés du centre de santé polyvalent

Par 05/10/2020 - 11:26
01/01/2020 - 00:00

Depuis tôt ce lundi matin (5 octobre 2020), un piquet de grève est installé devant l'antenne de Fort-de-France du centre de santé polyvalent de Martinique. Appuyés par la CGTM Santé, les agents de la structure dénoncent le démantèlement de l'institution sanitaire.

    La CGTM santé se mobilise à nouveau aux côtés des employés du centre de santé polyvalent
©YG/RCI Martinique

La CGTM Santé et les agents de l'ex dispensaire Calmette s'opposent au démantèlement du centre de santé de la route de la Folie.

Un piquet de grève a été installé au 13 route de la Folie. Selon le syndicat, trois salariés du centre ont été convoqués en entretien préalable pour licenciement économique.

Le syndicat comme les salariés s'oppose à ces mesures. D'autant plus que les licenciements interviennent après des refus de renouvellement de certains contrats et des incitations au départ à la retraite.

Les examens et les consultations ne sont pas possibles ce jour prévient l'organisation syndicale qui affirme se battre pour le maintien des emplois de l'ex dispensaire Calmette.

En juin dernier, les salariés s'étaient déjà mobilisés contre cette politique de réduction des postes. Pour les employés, c'est le conseil d'administration qui est responsable de la situation financière délicate de la structure. Selon eux, les administrateurs n'auraient pas fait suite aux préconisations de l'Agence Régionale de Santé qui finance le dispensaire à hauteur de 80% de son budget.

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.