La grève à la SARA : la direction se plaint du silence des services de l'Etat

Par • Mis à jour le 02/03/2015 - 17:50

Au premier jour de la grève déclenchée lundi à la SARA par les cadres de la CFE-CGC, la direction de l'entreprise qui s'est entrenue durant une heure avec les représentants des grévistes, est sortie de son silence. Elle déplore l'absence de réponses des services de l'Etat quant aux conséquences de l'application du décret Lurel, sur les prix des produits pétroliers aux Antilles-Guyane, sur ces résultats.

    La grève à la SARA : la direction se plaint du silence des services de l'Etat
C'est par un communiqué de douze lignes que la direction de la SARA a réagi, lundi en milieu de matinée, au mouvement social déclenché par les cadres de la SARA affiliés à la CFE-CGC. Un syndicat qui lui avait adressé un préavis de grève sur tous les sites de la société de raffinerie de Martinique, Guadeloupe et de Guyane. La CFE-CGC exigeait alors la mise en oeuvre d'un accord entre les différents ministères, la direction et les représentants de la SARA

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.