La médiation a débuté dans le conflit Chronopost

Par 27/12/2016 - 15:27 • Mis à jour le 27/12/2016 - 15:27

Les salariés grévistes, la direction de chronopost et les médiateurs ont entamé le processus de médiation ce mardi matin (27 décembre 2016). Les deux médiateurs reçoivent tour à tour les parties afin de trouver un terrain d'entente.

    La médiation a débuté dans le conflit Chronopost
Entamé le 12 décembre 2016, le conflit qui oppose certains salariés à la direction de Chronopost bascule enfin dans un processus de dialogue. Suite au déblocage de l'entrepôt de l'entreprise situé à la zone de la Lézarde, les deux parties ont accepté le principe d'une médiation.

Depuis 9 heures ce mardi matin, les deux parties sont auditionnés dans les locaux de l'ARACT par la paire de médiateurs désignés pour suivre le dossier.

Pour rappel, les grévistes réclament l'annulation de sanctions envers un employé et l'amélioration des conditions de travail sur la plateforme technique. Le blocage durant une dizaine de jours de l'entrepôt de l'entreprise par les grévistes a fortement perturbé la distribution des colis durant une période de forte activité. L'entreprise est désormais contrainte de dédommager ses clients.

Une ordonnance du tribunal de Fort-de-France condamnant l'entrave des locaux avaient contraint les grévistes à lever les barrages. C'est ce même tribunal qui a invité les deux parties à se lancer dans la médiation.