Le CSE de la Sainte-Famille alerte le procureur sur des anormalités au sein de la structure d'accueil

Par 05/12/2020 - 12:51
01/01/2020 - 00:00

La situation au centre social de la Sainte-Famille ne semble pas s'arranger. Les salariés ont alerté le procureur de la République pour qu'il ouvre une enquête sur le fonctionnement de la structure.

    Le CSE de la Sainte-Famille alerte le procureur sur des anormalités au sein de la structure d'accueil

Le Comité Social et Economique de la Sainte-Famille a fait valoir son droit d'alerte auprès du procureur de la République. Les salariés du centre d'accueil social pour enfant situé au Robert sont plus que jamais inquiets pour leur avenir et celui de la structure.

Outre des problèmes récurrents de violences entre les pensionnaires qui ont conduit au retrait de l'agrément de la structure par la CTM, le personnel souhaite dénoncer des dysfonctionnements majeurs.

La liste est longue à entendre l'avocat du CSE. "La situation est floue. Le CSE est exaspéré par la dégradation de la situation", avance maître Kévin Alban Auteville.

"Il y a une absence totale de discussion avec le conseil d'administration en place", poursuit l'avocat.

Au rang des griefs sérieux, le CSE observe "des anomalies comptables, un défaut d'encadrement des enfants et un non-respect des règles du droit du travail", selon son conseil.

Les salariés souhaitent que le parquet ouvre une enquête pour avoir des réponses claires sur la situation de la structure.

Tags