Le centre de tri de Dillon est bloqué par des manifestants depuis deux jours

Par 05/02/2021 - 08:13
01/01/2020 - 00:00

Le salarié de la Poste licencié suite à un conflit portant sur le port de masques périmés poursuit ses actions contre l'entreprise. Depuis hier, il bloque l'accès au centre de tri de Dillon, avec l'appui de ses soutiens.

    Le centre de tri de Dillon est bloqué par des manifestants depuis deux jours

Le Centre Courrier de la Poste à Dillon est bloqué depuis hier (4 février 2021) par des manifestants. Ils dénoncent le licenciement d’un salarié de la Poste, Kévin Zobal. Un licenciement abusif selon ce dernier et les militants qui le soutiennent. 

En mai dernier, Kévin Zobal avait exercé un droit de retrait pour dénoncer la date de péremption inscrite sur les masques distribués par l’entreprise à ses salariés. La Direction de la Poste avait assuré que les masques en question répondaient aux normes en vigueur. Elle avait même fait tester les masques par un laboratoire. Des analyses que contestent Kévin Zobal.

La direction de La Poste avait enclenché une procédure disciplinaire pour abandon de poste, ce qui avait conduit au licenciement de l'agent du service informatique.

Depuis plusieurs semaines, Kévin Zobal et ses soutiens mènent des actions contre différents sites de la Poste. Ainsi, en décembre, ils avaient campé plusieurs jours devant le centre de tri de Mangot Vulcin. Il y a quelques jours, c'est devant La Poste de la rue de la Liberté à Fort-de-France qu'ils avaient installé leurs pancartes.

Tags