Le comité vigilance Anti-corruption s'est mobilisé devant l'Université des Antilles

Par • Mis à jour le 12/04/2018 - 14:44

Le comité vigilance Anti-corruption (VAC) s'est mobilisé, ce jeudi matin devant l'Université des Antilles pour dire non à la corruption et à l'intimidation qu'engendre l'affaire CEREGMIA.

    Le comité vigilance Anti-corruption s'est mobilisé devant l'Université des Antilles

Ce jeudi matin dès 8 heures 30 devant l'Université des Antilles à Schoelcher, le comité vigilance Anti-corruption (AVC) est monté au créneau. Ils étaient une vingtaine à manifester pour dire non à la corruption et à l'intimidation qu'engendre l'affaire du CEREGMIA. Tous les martiniquais avaient été invités à se mobiliser.

Suzy Sorel présidente du comité de soutien pour la défense de l'Université et porte-parole du comité VAC, explique les tenants et aboutissants de la mobilisation de ce jeudi matin.

Le VAC a été créé pour lutter contre la corruption dans les territoires de Martinique et de Guadeloupe et compte des enseignants, chefs d'entreprises et des retraités...