Le mécénat de compétence une pratique encore inconnue

Par 27/03/2017 - 18:15 • Mis à jour le 27/03/2017 - 18:15

Le mécénat de compétence consiste pour une entreprise à offrir un salarié de manière gratuite et volontaire à une association d’intérêt général. Le salarié consacre ainsi une partie de ses heures de travail et de ses compétences à l’association tout en percevant son salaire. Cette pratique reste encore tres méconnue en Martinique.

    Le mécénat de compétence une pratique encore inconnue
Le mécénat de compétence est un dispositif assez peu connu.
Il consiste à mettre de manière volontaire et gracieuse un salarié à une association d’intérêt général durant son temps de travail.

L’entreprise fait en quelque sorte un prêt d’un salarié qui va apporter ses compétences à la structure dans laquelle il travaille désormais.

En Martinique, « Orange » propose dans le cadre du mécénat de compétences le dispositif Temps Partiel Seniors.

C'est-à-dire que les salariés en fin de carrière peuvent accorder une partie de leur temps de travail à une association. Une manière pour eux de mettre leur savoir-faire au service d’une cause valorisante qui donne du sens à leur action.

Pour l’heure, deux salariées travaillent actuellement dans ce cadre à la mission locale nord Martinique.

En février dernier, Rose-Aimé Doléor, ancienne DRH d’Orange, est venue grossir les rangs de la mission locale nord. Aujourd’hui, elle travaille sur le dispositif garanti jeunes.



Josiane Ludon, ancienne déléguée régionale d’Orange est de nos jours chargée de communication de la mission locale nord Martinique.



Cette pratique est rentable pour la société. Elle paye toujours le salarié mais elle ne paye plus un temps plein mais un temps partiel.