Le personnel de l'école de Grand Bourg à Rivière-Salée exerce son droit de retrait

Par 01/04/2019 - 08:01 • Mis à jour le 01/04/2019 - 08:01

Soutenus par les parents, les enseignants et les agents de l'école de Grand Bourg de Rivière-Salée sont en droit de retrait. Ils dénoncent le manque d'informations face à la présence de rats dans l'établissement.

    Le personnel de l'école de Grand Bourg à Rivière-Salée exerce son droit de retrait

À Rivière-Salée comme dans plusieurs autres communes, la sécheresse a fait sortir les rats de leur trou. Du coup, l'école de Grand Bourg a été infestée de nuisibles. Une mère de famille avait tiré la sonnette d'alarme en fin de semaine dernière. La présence de rats a en fait été signalée il y a près de 15 jours.

La mairie de son côté a assuré que le nécessaire avait été fait pour chasser les nuisibles.

Pourtant, ce lundi matin, les enseignants et les agents de l'école exercent leur droit de retrait. Ils sont soutenus par les parents d'élèves. Tous dénoncent le manque d'information des autorités compétentes quant à la situation de l'école.

Du coup, les 204 enfants inscrits dans cette école maternelle n'ont pas été pris en charge ce lundi matin.

Une enseignante jointe par Yvonne Guilon, explique les raisons de cette mobilisation :