Le réseau de transport du nord caraïbe à l'arrêt

Par 03/11/2021 - 14:15 • Mis à jour le 03/11/2021 - 14:13

Les salariés de deux entreprises de transport urbain du Nord de la Martinique sont en grève. Le contrat d'exploitation des lignes du nord s'arrêtera au 31 décembre prochain.

    Le réseau de transport du nord caraïbe à l'arrêt

C'est une journée difficile aujourd'hui les usagers du transport public dans le Nord caraibes. En effet une partie de la cinquantaine de salariés de nord Caraibes transport et de Littoral Caraibes transport est mobilisée depuis 4 h 30 ce matin.

Ils se sont rassemblés à la gare de Saint-Pierre. Aucun service n’est assuré entre les différentes communes desservies par ce réseau. Il n'y a donc pas de rotations entre Saint-Pierre, le Morne-Rouge, Fort-de-France et le Lorrain.

Le collectif de conducteurs indique par un courrier soutenir les coopératives de leurs employeurs. Martinique Transport a indiqué à ces derniers que leur contrat s’arrêtera au 31 décembre prochain.

"On a commencé une aventure avec comme date butoir 2023. Aujourd'hui, cet horizon s'estompe", observe Gerry Emiona, gérant de nord caraïbe transport.

grève transport nord

Après 24 mois de délégation de service public, l'avenir s'annonce délicat pour certaines entreprises. "Nous avons répondu au marché pour l'attribution du transport Nord Caraïbe. On l'a annoncé à nos salariés. On leur a expliqué les raisons du refus. Le prétexte serait que nous n'avons pas suffisamment de véhicules pour commencer le service au 1er janvier 2022", explique Gerry Emiona.

La convention initiale s'étalait sur 24 mois mais a été réduite à 18 mois par les services de l'Etat. Désormais, les entreprises doivent s'organiser pour céder les 11 véhicules acquis pour assurer le service.

Le mouvement de grève devrait se poursuivre au moins jusqu'au retour du président de Martinique Transport, David Zobda, actuellement en déplacement en Guadeloupe.

Tags