Les Vedettes Tropicales en service minimum

Par • Mis à jour le 10/08/2017 - 11:38

Les Vedettes Tropicales recommencent à naviguer ce jeudi à midi (10 août 2017). Selon la direction, un service minimum sera mis en place à partir de la mi-journée. Au chapitre des négociations, c'est toujours le calme plat.

    Les Vedettes Tropicales en service minimum

Après deux semaines de grève les Vedettes Tropicales reprennent un service minimum à partir de ce jeudi midi (10 août 2017). Les liaisons Fort-de-France/Trois-Ilets et Fort-de-France/Case-Pilote sont concernés par cette reprise des rotations.

La direction qui a repris possession des locaux suite à une ordonnance d'expulsion des grévistes prononcés par le TGI a annoncé la gratuité du transport jusqu'à vendredi (11 août 2017). 

"L'urgence était de faire partir les salaires. Tout sera réglé aujourd'hui au plus tard. Ce n'est pas de mon fait puisque l'entreprise est barrée depuis le 27 juillet. Ils [les grévistes, ndlr] nous ont empêché de récupérer les bateaux hier (mercredi). Nous avons pu le faire ce matin (jeudi). Nous allons assurer un service toutes les heures vers les Trois-Ilets", indique Charles Conconne, le directeur des Vedettes Tropicales.

Concernant de possibles négociations, la situation semble moins évidente. "J'ai un gros soucis sur les négociations. On a une grève qui est totalement illégale. Il n'y a pas de préavis de grève, il n'y a pas de plateforme de revendications. Avant de négocier, il que j'ai des éléments sur les doléances des grévistes. Là je n'ai rien", affirme Charles Conconne.

Les salariés qui ont rencontré le préfet et les commerçants de la Pointe du Bout en début de semaine dénoncent notamment l'inaction de la la direction suite à des agressions de certains salariés. Ils s'insurgent également de la remise en cause d'un accord d'entreprise relatif à la subrogation.