Les avocats de Martinique maintiennent leur mobilisation

Par • Mis à jour le 19/02/2020 - 06:57

Les avocats de Martinique n'ont pas l'intention de relâcher la pression sur le gouvernement. Depuis deux mois, ils sont en grève contre la réforme des retraites.

    Les avocats de Martinique maintiennent leur mobilisation

Depuis 7 semaines, les avocats du barreau de la Martinique sont en grève. La grande majorité des audiences est renvoyée par des avocats qui s’opposent à la réforme des retraites. Une grève qui touche également les barreaux de l’Hexagone.

Seules les audiences dites d’urgence sont jugées ces jours-ci. "C'est à la discrétion des avocats qui sont en charge des ces dossiers. Il faut rappeler qu'on ne peut pas forcer quelqu'un à faire grève. Ce qu'il faut comprendre c'est que la très grande majorité du barreau est solidaire de cette grève car nous serons touchés au premier plan. Notamment aux Antilles compte tenu des charges et du coût de la vie", explique maître Ludovic Romain, président de l’union des jeunes avocats.

Les avocats réunis en assemblée générale en début de semaine ont voté pour la reconduction du mouvement au moins jusqu’au 2 mars prochain.

Les robes noires ont l’impression de ne pas être entendu par le gouvernement qui pour l’heure n’a pas bougé d’un iota sur le cas des robes noires. "Le gouvernement fait mine de dialoguer parce qu'il reprend des propositions du projet de loi initial et appelle ça dialogue. Un des syndicats de magistrats soutient d'ailleurs cette mobilisation en disant que cette réforme est un signe du manque de considération pour le secteur de la justice", assure Ludovic Romain.

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.