Les bouchers sont toujours mobilisés et le dialogue est au point mort

Par • Mis à jour le 30/09/2019 - 11:15

Les bouchers de Martinique sont toujours en colère. Ils sont mobilisés depuis une semaine contre l'augmentation des prix d'abattage et l'organisation de l'abattoir depuis la mise en place de la régie de gestion.

    Les bouchers sont toujours mobilisés et le dialogue est au point mort

Le dialogue est pour l'instant rompu entre les bouchers et les gestionnaires de l'abattoir. Ce week-end, ils ont expliqué qu'ils ne voulaient plus négocier avec Lucien Rangon, le président de la régie en charge de l'abattoir, ni avec Louis Telle, le vice-président de cette même régie.

Ce lundi matin, les professionnels de la viande ont organisé un défilé entre l'abattoir et la chambre d'agriculture. Ils y étaient attendus pour une réunion avec le vice-président de la chambre.

Des éleveurs, des membres des coopératives ainsi que les bouchers ont pris part à ces échanges qui ne constituent pas pour l'instant des négociations en bonne et due forme.

Les bouchers dénoncent toujours l'augmentation du coût d'abattage.

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.