Les excursionnistes nautiques aussi sont touchés par la crise sanitaire

Par 13/08/2021 - 15:10 • Mis à jour le 13/08/2021 - 14:16

C'est le cri du coeur qu'ils veulent faire entendre après leur première rencontre officielle, au quartier Bô Kannal à Fort-de-France.

    Les excursionnistes nautiques aussi sont touchés par la crise sanitaire
Association des Excursionnistes Nautiques de Martinique (AENM)

Ils ont décidé de se fédérer au sein de l'AENM, l'Association des Excursionnistes Nautiques de la Martinique. Ce nouveau regroupement englobe non seulement les professionnels de la branche, mais aussi les acteurs du pescatourisme, alliant pêche et tourisme, ainsi que leurs divers soutiens.

80 entreprises y sont ainsi représentées, soit près de 100 membres sur les 140 professionnels concernés.

AENM

L'AENM s'est d'abord constituée pour réclamer un accompagnement des instances publiques.

Avec la crise sanitaire et la succession des plans de restriction, ils affirment en effet que beaucoup de structures sont déjà en cessation de paiement, notamment les plus récentes. Il faut dire que leurs charges fixes oscillent entre 2500 et 5000 euros, sans compter l'entretien des bateaux qui pèsent très lourd dans leurs budgets respectifs. 

L'autre problématique qu'ils souhaitent soulever en se fédérant est le manque de valorisation du poids économique de leurs activités. Ces professionnels s'estiment sous-estimés alors qu'ils considèrent assurer le relais de la politique touristique en Martinique.

Xavier Suivant, le Président de l'association, et Hervé Jacquens, vice Président, font le point sur leur démarche et revendications au micro de Peggy Saint-Ville :

 

L'AENM est joignable au 0696 06 89 11, ou par mail : bureau@aenm.mq

 

Tags