Les salariés de la COLAS sont toujours mobilisés, les négociations sont toujours au point mort

Par 09/02/2021 - 06:47 • Mis à jour le 09/02/2021 - 06:46

Transporteurs et syndicats du port ont apporté leur soutien aux salariés grévistes de la COLAS, alors que la grève continue et les accès de la carrière du Robert sont toujours bloqués. Le barrage filtrant au niveau du port de Fort de France pourrait se transformer en blocage total.

    Les salariés de la COLAS sont toujours mobilisés, les négociations sont toujours au point mort

Mobilisés depuis fin 2020, les salariés de la COLAS refusent toujours les 28 suppressions de poste envisagées par leur direction dans le plan social et économique qui fait l'objet de toutes les tensions. Ce lundi (8 février), alors que le site de Gravionord au Robert est toujours bloqué et que l'accès au port de Fort de France est toujours partiellement entravé par un barrage filtrant, le directeur de l'entreprise a proposé aux salariés grévistes la reprise des négociations sous l'égide de l'association des médiateurs. 

La proposition n'a pas été pour le moment validée par les salariés grévistes, qui estiment que le protocole d'accord de fin de conflit qui devait être validé mercredi dernier (3 février) ne doit pas être remis en cause. Les deux parties s'étaient quittées sur un désaccord concernant la "suppression" du plan social exigée par les grévistes, et sa "suspension" souhaitée par la direction. 

Le dialogue est toujours au point mort, mais le personnel mobilisé annonce avoir reçu le soutient des transporteurs et des syndicats du port qui pourraient donc rejoindre le mouvement, pour un durcissement des opérations de blocage. 

Tags