Les salariés de l'habitation Dillon inquiets pour leur avenir

Par • Mis à jour le 09/06/2015 - 15:12

L’habitation Dillon sera fermée tout le mois de juillet. Les salariés ont reçu un courrier le 2 juin dernier signé du propriétaire des murs, sans aucune autre explication. Il a été évoqué au départ, une fermeture pour travaux. Mais cette version ne convainc pas du tout les salariés.

    Les salariés de l'habitation Dillon inquiets pour leur avenir
Aujourd’hui, tous les salariés sont inquiets et comptent bien honorer quand même leurs prestations prévues pour le mois de juillet. Un restaurant fermé au mois de juillet de manière arbitraire par le propriétaire des lieux, selon les salariés, alors que de nombreux clients ont passé commande pour des prestations le mois prochain. Pour Nelsia Jean-Baptiste, déléguée syndicale CDMT hôtellerie, la situation pourrait devenir très embêtante : " Au départ c'était des travaux qui étaient évoqués, aujourd'hui on nous a bien fait comprendre que le restaurant pouvait fermer, une fermeture administrative. Il faut au moins deux mois de préavis, avec les motifs de fermeture et les détails du projet. D'autant plus qu'on a des prestations pour ce mois-ci et pour toute la période des vacances."

Thibault Rodrigue