Les travaux au bourg du Marin vont-ils reprendre ?

Par • Mis à jour le 24/03/2015 - 13:36

Cela fait plusieurs mois que les travaux entrepris dans le bourg de la ville du Marin sont au point mort; ces derniers devraient reprendre très bientôt.

    Les travaux au bourg du Marin vont-ils reprendre ?

La municipalité du Marin a entrepris des travaux d’aménagement de la rue Schoelcher; ces travaux destinés à aménager et embellir cette rue du bourg.

Les travaux étaient - à l’origine - prévus pour durer 7 mois mais depuis plus de 5 mois ils sont au point mort. La rue est impraticable et cette situation exaspère les habitants et les commerçants de la ville. Certains ont d'ailleurs dû fermer leurs commerces, quelques riverains sont même partis vivre ailleurs !

Dans cette affaire, le maire du marin qui rencontré la semaine dernière le directeur d’EDF, le syndicat intercommunal de l’eau et le bureau d’études, accuse EDF Martinique qui aurait dû prendre selon lui "des mesures plus urgentes pour le bien de tous". En clair, un câble de 20 000 volts est enfoui là ou se trouvait la canalisation d’eau à changer. Par conséquent, les autres entreprises qui interviennent sur ce chantier ne peuvent pas poursuivre les travaux à cause de la présence de ce câble haute tension.

Les travaux devraient reprendre cette semaine, après une sécurisation du site par EDF qui a rappelé qu'il y a des règles administratives et techniques très strictes visant à protéger la population de tout risque et à garantir la fourniture d’électricité pendant la durée des travaux.

Audrey Ollon et Pascal Michaux




Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.