MOZAIK : quatre lignes de bus à l’arrêt

Par 04/06/2020 - 12:24
01/01/2020 - 00:00

Depuis ce matin (jeudi 4 juin 2020) plusieurs chauffeurs du réseau de transport MOZAIK ont exercé leur droit de retrait. Le motif est le non versement du salaire du mois de mai.

    MOZAIK : quatre lignes de bus à l’arrêt

Ils sont 15 chauffeurs sur les 21 que gère le co-traitant Saithsootane à exercer leur droit de retrait ce jeudi 4 juin 2020. Motif : le salaire du mois de mai n’a toujours pas été versé.

La direction de son côté explique subir les retards de versement des fonds de Martinique Transport à la CFTU, puis ensuite de la CFTU vers les co-traitants. Elle indique qu’en 168 mois d’existence, seuls 4 ou 5 mois ont pu connaître des retards de paiement, souvent dus d’ailleurs à des bugs informatiques.

L’un des chauffeurs a expliqué la situation à Florin Hossu.