Michel Solmont coupe les cheveux gratuitement pour la rentrée

Par 29/08/2016 - 18:28 • Mis à jour le 29/08/2016 - 18:28

C'est maintenant une tradition. Chaque année Michel Solmont coupe les cheveux des plus démunis gratuitement pour la rentrée scolaire. Pour la première fois cette année, il est accueilli dans le salon de coiffure V.L’Hair à Petit Bourg.

    Michel Solmont coupe les cheveux gratuitement pour la rentrée
À chaque rentrée scolaire et depuis 10 ans, Michel Solmont échange sa veste d’agent de la CTM contre une paire de ciseaux, et devient pour quelques jours coiffeur bénévole. Il propose des coupes de cheveux gratuites pour les enfants de familles défavorisées, avant la rentrée scolaire. Une initiative qu’il a démarrée en proposant de coiffer les SDF pour les fêtes de Noël et pour les grandes vacances.

Il travaille avec les centres communaux d’actions sociales (CCAS) qui redirigent les familles dans le besoin vers lui. Chaque année, il passe dans trois à quatre communes.

Aujourd'hui mardi 30 août 2016, il est dans l’ancienne école du bourg du Marigot et demain mercredi 31 août, il sera dans un local du CCAS du Diamant.

L’année dernière sur 4 communes, il a coiffé 385 enfants, preuve de la situation de plus en plus précaire des familles.

Pour la première fois cette année, il est accueilli dans le salon de coiffure V.L’Hair à Petit Bourg. "C'est la première fois qu'on me prête un salon et je tiens à féliciter cette propriétaire qui est une femme qui a un coeur aussi grand que le mien. Elle a compris que c'est une action humanitaire, une action d'aide et sociale. Elle a voulu porter sa contribution dans cette action.

Je suis passé dans son salon car elle coiffait ma mère et je lui ai soumis l'opération coup de cheveux entrée scolaire et elle a voulu participer... "

Un grand pas pour Michel Solmont, qui avait dû en découdre devant la justice avec les professionnels qui lui reprochaient une concurrence déloyale.

"Je pense qu'ils m'en veulent plus. Au départ c'est un peu de mon faite car je n'ai pas suffisamment communiqué, je suis arrivé sur le marché comme ça et ils ont appris par la presse qu'il y a un coiffeur bénévole qui coupe les cheveux gratuitement, mais ils ne savaient pas comment j'ai monté cette opération là.

Les enfants qui viennent sur le lieu de l'opération, sont des enfants qui sont envoyés uniquement par les assistantes sociales, un travailleur social ou une association quelconque. Ce sont des enfants dont on connait la situation familiale..."

Sullyvan.D avec Olivia Lebrun