Mobilisation contre les suppressions de postes dans l'éducation en Martinique

Par • Mis à jour le 02/02/2018 - 12:46

Ce jeudi s'est tenue, une mobilisation intersyndicale contre la suppression de 54 postes dans les lycées et collèges en Martinique prévue à la rentrée prochaine. Le plan proposé par le comité technique n'a pas été approuvé par les syndicats.

    Mobilisation contre les suppressions de postes dans l'éducation en Martinique

Vers une suppression de 54 postes dans les lycées et collèges de Martinique pour la rentrée de 2018 ?

C'est en tout cas ce que prévoit le Comité technique académique qui s'est rassemblé hier. Ils ont alors présenté leurs plans pour la rentrée prochaine avec en autre une cinquantaine de postes en équivalents temps plein supprimés.

Cette proposition a donc déclenché une mobilisation intersyndicale, ce jeudi 1er février 2018. D'après nos informations, ces suppressions de postes toucheront cette fois-ci directement les professeurs et surtout les enseignants stagiaires.

Les syndicats ont refusé cette proposition et lutteront contre cette suppression de postes, pour la mise en place d'une concertation élargie sur les différentes réformes et contre les affectations forcées des professeurs hors académie. Cette situation est donc préoccupante pour l'Education en Martinique.

"Il faudrait que le gouvernement puisse réfléchir et se dire qu'il y a urgence" indique Joslin Présent le secrétaire académique de SNETAA-FO Martinique qui se dit "préoccupé sur la situation à venir de l'éducation en Martinique".