Mobilisation à la clinique Sainte-Marie : "Nous sommes respectueux vis à vis de la population qui a besoin de se faire soigner"

Par • Mis à jour le 22/07/2015 - 20:02

Les salariés affiliés à la CDMT étaient mobilisésaujourd'hui à l'entrée de la clinique Sainte-Marie pour dénoncer leurs mauvaises conditions de travail. Pour l'heure le dialogue est au point mort, la direction a proposé une réunion par visioconférence, ce que la CDMT a refusé.

    Mobilisation à la clinique Sainte-Marie : "Nous sommes respectueux vis à vis de la population qui a besoin de se faire soigner"
Plusieurs salariés de la clinique Sainte-Marie affiliés à la CDMT ont manifesté ce mercredi à l'entrée de l'établissement. A travers ce mouvement ils souhaitent dénoncer le manque de transparence de l’établissement qui fait partie du groupe Kapa.

La cinquantaine de salariés mécontents dénonce également de mauvaises conditions de travail. Les services de la clinique fonctionnent tout de même normalement, il n'y a pas de blocage ." Nous avons quand même assuré le fonctionnement de la clinique, nous sommes respectueux vis à vis de la population qui a besoin de se faire soigner. Nous étions à l'entrée avec notre banderole" a indiqué Tanya Depercin, la déléguée syndicale CDMT de la clinique Sainte-Marie.

Pour l'heure le dialogue est au point mort. "Il y avait une réunion prévue mais c'était par visioconférence, nous refusons catégoriquement" a t-elle complété.

De son côté, la direction se dit ouverte au dialogue, "on leur a proposé plusieurs rencontres, je suis à leur entière disposition pour répondre à leurs questions, ce que je fais sans arrêt et sans problèmes." a indiqué Simon Claudin, le directeur de la clinique Sainte-Marie.

Audrey Ollon et Clara Vincent