Mouvement de grève à l'Acise-Samu Social

Par • Mis à jour le 18/07/2018 - 07:39

Un partie des salariés du samu social de Martinique a décidé de débrayer ce mercredi matin (18 juillet 2018). Ces salariés reprochent à la direction de l'association un manque d'information alors que 8 emplois sont menacés par la procédure de redressement judiciaire.

    Mouvement de grève à l'Acise-Samu Social

Les services de l'Acise - Samu Social tournent au ralenti ce mercredi matin. Une partie des salariés affiliés à la CGTM-FSM a décidé de débrayer et de ne pas prendre son poste. Les employés de l'association à caractère social sont en effet inquiet pour leur avenir.

Selon un délégué syndical, ils auraient appris la semaine dernière que 8 postes seraient supprimés au lieu de 5 à 6 suppressions prévues initialement. Des suppressions de postes qui interviennent suite à la mise en redressement judiciaire de l'association en mars dernier.

Hervé Séfil, représentant syndical CGTM-FSM prévient : "C'est la première phase de mobilisation. Nous irons inciter les salariés des autres sites de l'Acise à rejoindre le mouvement".

Outre les suppressions de poste, les employés mobilisés dénoncent le manque de communication de la part de la direction dans une période critique pour l'association.

L’Association Citoyenne pour l’Insertion Solidaire et Economique ou ACISE  est une association loi 1901. Elle prend en charge la population de sans-abri mais gère également un réseau de boutique solidaire et de collecte de vêtements.