Mozaïk : une reprise sous réserve

Par • Mis à jour le 23/04/2018 - 13:05

Le réseau Mozaïk doit reprendre son fonctionnement normal à partir de demain (mardi 24 avril 2018). Cependant des doutes subsistent au sein des personnels de la CFTU et des sous-traitants.

    Mozaïk : une reprise sous réserve

Et pourtant les salariés étaient bien à leur poste. Sauf que selon les représentants du personnel, aucun ordre ne leur a été donné. Certains dénonçaient même l’absence des cadres sur place ce matin.

Alors que se passe t-il ? Et bien c’est un problème essentiellement interne. Un certain droit d’alerte des cadres vis-à-vis des violences internes dont ils font l’objet. Un courrier rédigé le 12 avril dernier, en plein conflit avec les sous-traitants, à l’attention du PDG de la CFTU. Et dans ce courrier, il y a une phrase qui ne passe pas : « Nous déplorons le climat actuel de violence qui touche tout le personnel ». L’ensemble du personnel se sent accusé d’être à l’origine de ces violences. Aujourd’hui, les représentants demandent des excuses et que cette partie du courrier soit tout simplement retirée.

Autre problème qui pointe le bout de son nez. Les conditions de transfert du personnel des sous-traitants non-retenus dans le nouveau marché. La question doit être abordée ce soir à 19 heures, lors de l’assemblée générale de la CSTM organisée à la maison des Syndicats.