Nouveau bras de fer entre les chauffeurs de taxis collectifs du Sud et Martinique Transport

Par 30/11/2020 - 07:57
01/01/2020 - 00:00

Les chauffeurs de taxis collectifs du sud de la Martinique digèrent très mal la mise en place des connexions en bus entre le réseau Sud Lib et la gare multimodale de Carrère. Un bras de fer est engagé avec Martinique Transport pour le dédommagement des licences des chauffeurs.

    Nouveau bras de fer entre les chauffeurs de taxis collectifs du Sud et Martinique Transport

Depuis le lundi 23 novembre, de nouvelles lignes express de bus assurent l’interconnexion du réseau Sud Lib avec celui du centre. Cinq nouvelles lignes et eux navettes assurent jusqu’à seize rotations par jour, afin que les voyageurs du sud puissent rejoindre le pôle multimodal de Carrère au Lamentin.

Cette nouvelle solution de transport, moins chère pour les usagers (environ 2€10 pour un trajet) provoque la colère des taxicos. Les chauffeurs de taxi collectifs estiment même qu’il s’agit d’une concurrence déloyale, alors que Martinique Transport assume ce choix.

Les chauffeurs de taxis, emmenés par Richard Marie-Reine, secrétaire général du syndicat des chauffeurs de taxis collectifs de Martinique sont déterminés et compte amener cette affaire devant les tribunaux.

Taxis collectifs

Quel montant pour le rachat des licences ?

Le nœud du problème est aussi financier. Les derniers irréductibles parmi les chauffeurs refusent de céder leurs licences d’exploitation sans un dédommagement important. Martinique Transport leur propose pourtant 80 000 € par chauffeur mais ces derniers souhaitent obtenir 80 000 € par licence.

L’autorité unique de transport estime que les taxicos doivent se plier à l’évolution du transport.

 

Tags