Pas de blocage des transporteurs pour le moment

Par • Mis à jour le 08/02/2017 - 13:48

Ce mardi 7 février 2017, les transporteurs ont rencontré le secrétaire général de la Préfecture. Ils n'ont pas obtenu gain de cause à leur demande de détaxe de carburant, car le représentant de l'Etat doit rencontrer ceux de la CTM afin de donner une réponse définitive. Aucun blocage ni d'opération molokoï n'est prévu pour le moment.

    Pas de blocage des transporteurs pour le moment
Les transporteurs d'hydrocarbure n'ont pas obtenu gain de cause à leur demande de détaxe de carburant et pas de blocage ni d'opération molokoï pour le moment.

C'est ce que l'on peut retenir de la réunion de ce mardi 7 février 2017 prévue avec le secrétaire général de la Préfecture Patrick Amassou Adéblé et les transporteurs.

Selon le syndicat STMD, le représentant de l'Etat doit rencontrer ceux de la CTM avant de donner une réponse définitive aux camionneurs.

Camionneurs qui ne prévoient donc pas de blocage ou d'opération molokoï pour le moment. Ils souhaitent rencontrer toutes les parties concernées par ce dossier avant de prendre une décision sur la forme de leur mouvement.

Pour l'heure les transporteurs d'hydrocarbure sont invités ce mercredi après-midi (8 février 2017) à 15 heures par la DEAL à une réunion où ils doivent retrouver les représentants de l'USET (l'Union Syndicale des Entrepreneurs du Transport) et les dépanneurs.

Les camionneurs veulent aborder entre autre la question du temps de repos qui pose problème.

Selon eux lors de leur dernière rencontre avec la DEAL cette dernière s'était engagée à ce qu'ils aient une dérogation. Mais en réalité cette dérogation n'est pas appliquée par les gendarmes.



En marge de la rencontre sur le TCSP, le président du conseil exécutif a souhaité faire le point sur la demande des transporteurs de marchandises.

La CTM a tenu à préciser qu’elle était prête à discuter avec les transporteurs, mais qu’elle n’envisageait pas de payer l’aide pour la cessation d’activité car aucune délibération n’aurait prise en ce sens par l’ex-région.



Sullyvan.D avec Cédric Catan et Peggy Saint-Ville