Plusieurs salariés de la BNP Paribas mobilisés

Par • Mis à jour le 16/10/2018 - 17:45

Une vingtaine de salariés de BNP Paribas est mobilisée depuis, ce mardi matin devant le siège de Fort-de-France. Ils dénoncent une discrimination syndicale, une atteinte aux libertés syndicales et aux libertés individuelles des pressions exercées par la direction sur la déléguée syndicale.

    Plusieurs salariés de la BNP Paribas mobilisés

Depuis, ce mardi matin (16 octobre 2018), une vingtaine de salariés de la BNP Paribas est mobilisée devant le siège à Fort-de-France. Ces salariés dénoncent une discrimination syndicale, une atteinte aux libertés syndicales et aux libertés individuelles et des pressions exercées par la direction sur la déléguée syndicale du syndicat martiniquais des banques et des établissements financiers (SMBEF).

En cause, une demande de mutation faite au mois de septembre dernier par une salariée de l'agence de Rivière-Salée membre du SMBEF qui n'a pas été acceptée et ce malgré plusieurs relances. Il faut savoir que deux élus de syndicat ne doivent pas être dans la même banque.

La direction lui a proposé d'aller dans deux autres BNP. Cependant, le problème du nombre d'élus coince encore.

Une rencontre avec la direction est prévue dans les prochaines heures. Le syndicat SMBEF menacerai donc de fermer toutes les BNP si cette rencontre ne donne pas satisfaction. 

Les précisions de Rodrigue Sélamène, secrétaire général du SMBEF :