Préavis de grève au Lamentin (972) : "Le maire se fiche pas mal du personnel !"

Par • Mis à jour le 29/06/2015 - 12:54

Deux syndicats lancent un préavis de grève illimitée à partir de ce lundi au Lamentin ! Ces derniers dénoncent des suppressions de postes.

    Préavis de grève au Lamentin (972) : "Le maire se fiche pas mal du personnel !"
Cette journée de lundi risque d'être perturbée du côté du Lamentin ! En effet, la CGTM-SOEM, et le SAMM ont lancé un préavis de grève illimitée; à travers cette action ils dénoncent la suppression de 14 postes d'agents contractuels entre mai et fin juin. Selon la CGTM, 9 contrats ont d'abord été interrompus en mars dernier, puis - suite à la pression de leur précédent mouvement- es contrats ont finalement été prolongés jusqu'à fin juillet. Aussi, toujours selon le syndicat les contrats de 9 autres agents devraient s'arrêter d'ici septembre prochain. Les agents ne décolèrent pas. " Clairement le maire se fiche pas mal du personnel de la ville du Lamentin ! Les décisions sont prises en conseil municipal, la population n'est pas au courant..." a martelé Marie-Josée Carnier, secrétaire CGTM-SOEM.

"Ce n'est pas de gaieté de coeur que nous l'avons fait"

La municipalité de son côté explique qu'elle ne renouvelle pas les contrats à cause des restrictions budgétaires. "Toutes les collectivités de France et de Navarre ont des difficultés budgétaires aujourd'hui, il fallait faire des sacrifices pour pouvoir équilibrer le budget de la ville. Aujourd'hui sur un budget de fonctionnement de 62 millions nous avons une masse salariale de 32 millions, plus de 50 % ... c'est pour cela qu'on a été obligés de se séparer de ces contrats temporaires.Ce n'est pas de gaieté de coeur que nous l'avons fait " a expliqué Alex Brighton, 5ème adjoint au maire du Lamentin qui mène les négociations pour la ville.

Notez que le mouvement de grève risque de perturber le fonctionnement des crèches, des services de garderie et de restauration scolaire.

Audrey Ollon et Peggy Saint-Ville