À Schoelcher, les bus ne sortent pas de l'arrêt

Par 26/08/2020 - 10:20
01/01/2020 - 00:00

Les chauffeurs de bus qui opèrent sur les lignes de Schoelcher ont arrêté le travail depuis lundi (24 août 2020).

    À Schoelcher, les bus ne sortent pas de l'arrêt

Troisième journée de perturbations sur les lignes de bus desservant la commune de Schoelcher. Depuis lundi, les usagers se retrouvent à patienter sous les abri-bus, sans aucune information précise.

La Ligne 110 qui dessert Terreville, la 111 pour la Colline et la 104 pour Ravine Touza sont à l'arrêt complet. Ce n’est pas la première fois que la quinzaine de chauffeurs travaillant dans le secteur décident de ne pas reprendre le volant;

Au début du mois de juin, ils se sont déjà mobilisés une première fois pour obtenir le versement de leurs salaires des mois d’avril et mai. A l’époque, le mois d’avril avait pu être régularisé et les salariés de l’ex-Sotranscop avaient repris le travail. La promesse leur avait été faite du versement rapide de leur Solde de Tout Compte consécutif à la reprise de l’activité par la nouvelle autorité organisatrice unique : Martinique Transport.

Des promesses qui n’ont toujours pas été tenues : le salaire du mois de mai et les congés payés dus n’ont toujours pas été régularisés. Les écritures comptables nécessaires et les virements bancaires prenant un temps anormalement long, sans que quiconque ne puisse l’expliquer véritablement.

Les chauffeurs ont décidé de débrayer tant qu’ils n’auront pas obtenu satisfaction. Ils ne bloquent aucun installation, ni aucun véhicule. Ils patientent sans prendre le volant, tout simplement, comme les centaines d’usagers encore en souffrance aujourd’hui.

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.