Toujours aucune avancée dans le conflit de La Poste

Par • Mis à jour le 23/01/2020 - 12:37

Le conflit de la Poste est toujours d'actualité en ce jeudi 23 janvier 2020. L'intersyndicale réclame le départ du directeur régional.

    Toujours aucune avancée dans le conflit de La Poste
Image d'illustration.

C'est le statu-quo dans le conflit de La Poste qui dure maintenant depuis plus d'une semaine (le 14 janvier dernier). L'intersyndicale, CGTM, FO, CFTC et sud est mobilisée. Elle réclame le départ du directeur régional, dont le management est jugé inapproprié et autoritaire.

Les centrales syndicales souhaitent discuter avec la directrice exécutive outremer. En attendant, tous les bureaux de poste de l'île sont fermés et aucun courrier, ni colis n'est distribués. Dans un communiqué de presse rendu public ce jour, La Poste indique que 5% des agents sont grévistes. Un chiffre que réfutent les syndicats "nous dénonçons les manœuvres de la Directrice Exécutive de La Poste Outre-Mer et du Directeur Régional de La Poste de Martinique qui tentent de dresser la population contre les postiers..."

La direction appelle à un retour à la table des négociations. Une nouvelle date a été proposée hier soir à l'intersyndicale, à savoir demain vendredi à 9 heures. Du côté des grévistes, ils n'ont pas la même lecture de la situation que leur direction. Ils rappellent leur préalable à savoir discuter uniquement avec la directrice outremer.

Les précisions de Dominique Joseph-Monrose, membre de l'intersyndicale : 

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.