Toujours pas d'issue en vue dans le conflit qui touche la COLAS

Par 08/02/2021 - 07:23
01/01/2020 - 00:00

Le mouvement de grève des salariés de la COLAS pourrait se durcir au cours des prochaines heures. Le dialogue est totalement suspendu avec la direction de l'entreprise depuis la fin de la semaine dernière.

    Toujours pas d'issue en vue dans le conflit qui touche la COLAS

Une nouvelle semaine de mobilisation débute pour les salariés grévistes de la COLAS Martinique, cette entreprise spécialisée dans les travaux publics. Le personnel, soutenu par la CSTM et la CFDT, s'oppose au PSE (Plan Social Économique) présenté par les dirigeants. Un projet qui prévoit notamment la suppression de 28 postes, afin de répondre à une course à la baisse des offres pour répondre aux marchés publics. Une mesure inacceptable pour les grévistes. 

La semaine dernière, les deux parties devaient finaliser un protocole d'accord de fin de conflit, avec un dernier point d'acchoppement à résoudre : la "suppression" du PSE qui devait figurer dans l'accord selon les grévistes, la "suspension" voulue par la direction. Mais les négociations ont finalement tourné court, et les deux parties sont toujours dos à dos. 

La direction avait exigé le déblocage des points de barrages filtrants (à l'entrée du port et au niveau de la carrière du Robert) pour revenir à la table des négociations. En signe de bonne volonté, les grévistes avaient effectivement levé ces différents barrages. Mais la situation est restée au point mort, et les négociations avec le directeur de l'entreprise n'ont pas repris. 

Désormais, le personnel annonce un durcissement du mouvement : les barrages filtrants ont été remis en place, et une action de blocage total est même envisagée.

Tags