Une partie des cours a repris à l'AMEP

Par 02/12/2016 - 14:04 • Mis à jour le 02/12/2016 - 14:04

Une partie des cours a repris par les professeurs non grévistes à l'AMEP à Redoute à Fort-de-France, après le blocage du site, ce jeudi 1er décembre 2016. Les élèves pourront accéder à l'établissement sans problème. Les professeurs grévistes demandent le départ de la directrice fraîchement nommée et du président.

    Une partie des cours a repris à l'AMEP
Les professeurs non grévistes de l'AMEP à Redoute à Fort-de-France, assurent une partie des cours ce vendredi 2 décembre 2016, après le blocage de l'établissement par les professeurs grévistes hier (jeudi 1er décembre). Ils ont cependant promis de laisser l’accès libre à l’établissement pour les élèves, ce vendredi.

La mobilisation fait écho à la nomination de la nouvelle directrice, Mme Joly et les grévistes demandent des explications au conseil d'administration.

Ils restent mobilisés mais ont promis de ne pas bloquer les élèves. Ils attendent des réponses a leur deux revendications ce vendredi qui sont le départ de la directrice fraîchement nommée et du président.

C'est en tout cas ce qu'annonce Nadia Raquil, l'une des professeurs mobilisés. "Les jurys connaissaient déjà Mme Joly qui étaient amis avec elle.

Donc les autres postulants n'avaient aucune chance. On n'avait déjà convié le président du conseil d'administration mardi matin (29 novembre 2016) et il n'avait pas souhaité nous rencontrer.

Il disait vouloir rencontrer les syndicats, alors que nous, enseignants en colère souhaitaient le rencontrer ainsi que son conseil d'administration afin qu'ils s'expliquent sur ce choix. Nous l'avions de nouveau sollicité, mais sans suite.

Nous espérons que le dialogue pourra s'installer, car nous n'avions pas prévus de bloquer mais nous voulions juste discuter, mais le président ne l'a pas souhaité."

Sullyvan.D avec Florin Hossu