"On ne bénéficie pas de la détaxe de carburant" indiquent les infirmiers libéraux

Par 05/04/2017 - 23:24 • Mis à jour le 05/04/2017 - 23:24

Les infirmiers libéraux montent au créneau. Ils dénoncent des propos tenus par des transporteurs de marchandises qui affirment que les infirmiers libéraux bénéficient de la détaxe de carburant. Sujet qui est au centre de leur revendication.

    "On ne bénéficie pas de la détaxe de carburant" indiquent les infirmiers libéraux
Les infirmiers libéraux montent au créneau. Ils dénoncent des propos tenus par des transporteurs de marchandises à leur encontre.

En effet ces déclarations depuis quelques jours annonçaient que plusieurs professions dont les infirmiers libéraux bénéficieraient de la détaxe de carburant qui est au centre de leur revendication.

Les infirmiers s’inscrivent en faux quant à cette déclaration et s’estiment injustement stigmatisés dans ce conflit.



"L’Union régionale des professionnels de santé infirmiers libéraux de Martinique attire l’attention sur les difficultés rencontrées par les IDELS pour leur approvisionnement en carburant, et le risque pour la population soignée.

La profession d’IDEL est soumise à une obligation réglementaire de continuité des soins fixée par l’article R4312-30 du Code de la santé publique.

Les problèmes d’approvisionnement en carburant, oblige à réduire, voire à supprimer, les déplacements au domicile des patients souvent âgés et malades chroniques.

L’impossibilité pour les infirmiers libéraux d’assurer leur mission de soins auprès d’une population vulnérable et peut engendrer un risque sanitaire." indique L’Union régionale des professionnels de santé infirmiers libéraux de Martinique dans un communiqué de presse.

Sullyvan.D avec Cédric Catan