Changer d'île

5 radars fixes totalement hors-service

Par Charlène JAMET / RCI.FM / 28/12/2018 - 17:40

Après les dégradations à la bombe de peinture perpétrées lors du mouvement des gilets jaunes, ce sont désormais 5 radars fixes qui sont hors-service depuis plusieurs semaines sur les 20 que compte notre territoire.

Après les dégradations à la bombe de peinture perpétrées lors du mouvement des gilets jaunes, ce sont désormais 5 radars fixes qui sont hors-service depuis plusieurs semaines sur les 20 que compte notre territoire.

Non, les « gilets jaunes » ne sont pas à l’origine des quelques radars méticuleusement emballés que l’on peut apercevoir depuis début décembre. En réalité, les instruments de mesure de vitesse ont été filmés de plastique noir par les autorités elles-mêmes. Pour cause, les 5 radars fixes ont été lourdement vandalisés et attendent d’être réparés ou remplacer. Ils sont donc hors-service jusqu'à une date indéterminée. Car si dans l’hexagone, le délai à considérer est d’un mois minimum, chez nous, cela risque de prendre bien plus de temps.

L’état, et donc, le contribuable mettra la main à la poche pour acquitter la facture qui oscille entre 60 000 et 80 000 euros par radar ! Prudence toutefois car des solutions de verbalisation de remplacement sont déjà en vigueur. Le radar mobile est très actif sur les portions de route concernées, notamment Terres Sainville (au niveau de la rocade) et Bellefontaine.  

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.