ARS : "Le préavis n'est pas levé pour l'instant"

Par 21/10/2015 - 17:50 • Mis à jour le 21/10/2015 - 17:50

Les agents du service de la lutte anti-vectorielle de l'ARS tirent la sonnette d’alarme ! Ils avaient prévu d’entamer un mouvement de grève illimité à partir d’aujourd’hui mercredi ; finalement le directeur de l’Agence Régionale de Santé a décidé de prendre les devants et de rencontrer les agents.

    ARS : "Le préavis n'est pas levé pour l'instant"
Les salariés mécontents ont pu faire présenter au directeur de l'ARS les différents points sur lesquels ils souhaitaient des améliorations. A titre d'exemple la question des conditions de travail des agents a été discutée (leur état de santé, le manque d’effectif, le paiement des tournées…) La rencontre a été positive mais le mouvement n’est pas arrêté comme l'a confirmé Marie-Hélène Liard, la secrétaire générale de la CGTM-ARS. "Le préavis n'est pas levé pour l'instant".

Compte rendu de la réunion entre les salariés et la direction

"En ce qui concerne l'organisation du travail des agents nous avons obtenu la mise en place de groupes de travail en présence des agents et des représentants du personnel, sur l'état de santé par exemple des dispositions ont été prises pour que le médecin du travail soit saisi à ce niveau. Pour les effectifs en revanche les choses sont un peu plus difficiles puisque l'Etat ne remplace pas le personnel qui part en retraite mais il y aura très certainement des avancées. La réunion a été positive", a conclu Marie-Hélène Liard.

Audrey Ollon et Cédric Catan