[AUDIO] Comment le télétravail peut-il être mis en place ?

Par Lola-Jeanne Cloquell et Hanna Roseau 21/04/2021 - 19:29
01/01/2020 - 00:00
Martinique

Avec l'annonce d'un troisième confinement sur l'île, le préfet de la Martinique a encouragé les entreprises à recourir massivement au télétravail. Mais comment et dans quelles circonstances peut-il être mis en place ? Cet article apporte un éclairage sur la question.

    [AUDIO] Comment le télétravail peut-il être mis en place ?

Si la mesure n'est pas obligatoire, le préfet de la Martinique a fortement encouragé les entreprises à recourir au télétravail lorsque c'est possible.

Alors pour la troisième fois en un peu plus d'un an, des milliers de salariés restent à la maison, et d'autres alternent le travail en présentiel et en distanciel.

Un cadre légal 

Le télé-travail peut être mis en place par l'employeur, selon le code du travail, comme l'explique Véronique Martine, directrice déléguée de la DEETS :

Le code du travail mentionne le risque épidémique comme pouvant justifier le recours au télétravail. Donc le télé-travail peut être mis en place sans l'accord du salarié. Dans ce cas, il n'y a pas nécessairement d'avenant au contrat de travail

C'est donc un dialogue entre le salarié et son employeur qui va aboutir au choix des jours et de la quantité de travail qui peut être fourni.

Un matériel adapté

Lorsque l'employeur décide de privilégier le télé-travail, la loi lui impose de fournir le matériel nécessaire au salarié pour travailler à distance. S'il n'est pas en mesure de le faire, alors le télé-travail ne peut être mis en place.

S'il ne doit pas être invasif avec le salarié, l'employeur peut malgré tout s'assurer, même à distance, que l'employé respecte bien son temps de travail et qu'il accomplit normalement ses tâches.

Retrouvez les explications de Véronique Martine, directrice déléguée de la DEETS, au micro de Hanna Roseau :

Tags